COMME AUTREFOIS 2003 (Château Salitis)

Nouveauté

LANGUEDOC - AOP CABARDÈS - Rouge

Le nez est totalement atypique, unique en son genre, avec des notes de fruits noirs confits, de pruneaux et de cacao. La bouche présente une belle matière dense, proche de celle d’un vin cuit mais sans la sucrosité qui lui est généralement associée. Les tanins sont fondus, le fruit est compoté sans être kirsché. « Comme Autrefois » est un beau vin, qui sort des sentiers battus.

Plus de détails

17,40 €TTC

- +

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 17 points de fidélité. Votre panier totalisera 17 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,34 €.

 
Plus de détails

Avec son étiquette volontairement sobre, la cuvée « Comme Autrefois » est le témoin des traditions viticoles aujourd’hui oubliées que souhaite perpétuer le Château Salitis. Cette cuvée est en effet vinifiée selon les méthodes viticoles que l’on employait encore à Cabardès il y a un siècle de cela. Les raisins sont macérés avec leurs rafles pendant une longue période de 61 jours. On imagine sans peine l’astringence d’un tel jus à l’issue de sa fermentation. C’est la raison pour laquelle le domaine lui impose un élevage d’environ 7 ans en cuve, dont une petite partie s’effectue en barrique. Les tanins ont donc tout le temps de s’assouplir et de s’adoucir au fil des années qui s’égrènent lentement. Le résultat nous donne une idée bien précise des vins bus par nos aïeux, des vins où le végétal s’exprime en toute liberté, sans maquillage, ni trucage.

 
Caractéristiques
Couleur Rouge
Type Sec
Millésime 2003
Contenance 75 cl
Cépages Merlot (40%), Syrah (30%) et Grenache (30%).
Volume 14 %
Appellation Appellation Cabardès Protégée
Potentiel de garde Prêt à boire
Conseils de Service Servir à une température de 18°C.
Mode de culture Traditionnelle
Remarque Macération des raisins avec les rafles pendant 60 jours. Fermentation malolactique sur marcs. Elevage en cuve de 7 ans dont une petite partie en barrique.
 
Accorder ce vin

La mâche et la matière dense de ce vin nécessitent des plats à texture riche, des viandes cuites au four, longuement mitonnées dans leur jus. Mais il s’associera également à des viandes rouges ou de la viande de porc grillées au barbecue (entrecôte, travers, côtes).

Menu