Domaine Vigneau-Chevreau - Loire

LOGO VIGNEAU CHEVREAU

Fondé en 1875 à Chançay, en plein cœur de l’appellation Vouvray, le domaine familial Vigneau-Chevreau exploite 33 hectares de vignes réparties sur quatre des huit communes de l'appellation, dont les sols se composent soit de terres argilo-calcaires appelées "Aubuis", un limon ocre offrant un sol de prédilection pour les cépages blancs, soit de terres argilo-silicieuses appelées « Bornais » sur les plateaux, et « Perruches » lorsqu’elles sont caillouteuses et contiennent de l’argile à silex à l’origine de vins dont on dit qu'ils ont un goût de « pierre à fusil ».

1995 est une année charnière : le domaine entame sa conversion en biodynamie et obtient l’exploitation du vignoble du Clos de Rougemont , terroir historique de l’Abbaye de Marmoutier fondée en 372 par le moine et évêque Saint-Martin, qui y fit planter de la vigne pour la production de vins destinés aux malades, aux vieillards et à la messe. Les vignes de Saint Martin n’ayant pas survécu à la crise du phylloxéra, les frères Vigneau-Chevreau y replantèrent environ 1600 plants francs de pied (non greffés) et 10 000 autres pieds greffés issus de leurs meilleures vignes qui fournissent les raisins destinés à l'élaboration de la cuvée "Clos de Rougemont - Abbaye de Marmoutier".

Les vins produit par le domaine vieillissent paisiblement dans des caves creusées dans le tuffeau (craie mêlée de quartz et de mica qui caractérise les constructions du Val de Loire) qui leur offre des conditions propices au développement d’arômes secondaires uniques.

Retrouvez toute l’histoire du Clos de Rougemont sur notre blog.

Résultats 1 - 4 sur 4 articles
Résultats 1 - 4 sur 4 articles

Menu